L’œil asiatique

L’esthétique du regard s’explique en grande partie par la présence, et la hauteur du pli palpébral supérieur. La blépharoplastie asiatique, ou également appelée « double eyelide » constitue, en ce sens, la première demande de chirurgie esthétique dans ces populations.

Alors qu’en France, et dans les autres pays occidentaux, les femmes sont les plus demandeuses d’une telle chirurgie, ce sex ratio est plus équilibré chez l’asiatique.

Les motivations sont aussi différentes. En dehors du retentissement fonctionnel, la femme occidentale y voit souvent une difficulté à se maquiller. Pour le patient asiatique, plus que la recherche d’une occidentalisation du regard, il s’agit d’obtenir un regard plus ouvert, moins fatigué.

Les variantes chirurgicales sont nombreuses. Les attentes le sont tout autant. Les patients vivant en Asie cherchant plus favorablement une vraie transformation de leur regard avec un pli très haut, alors que les patients asiatiques vivant dans les pays occidentaux seront attachés à conserver leur caractère ethnique, avec un pli à « mi-chemin » entre le pli asiatique, quand il existe, et le pli caucasien. Ces derniers seront d’ailleurs très attentifs à la gestion de leur cicatrices, connaissant bien les risques plus accrus de cicatrisation hypertrophique, voire chéloïde, ajoutés au risque de dépigmentation, le plus souvent, ou d’hyperpigmentation.

En savoir plus
> Télécharger l’article complet au format pdf.



Lipofilling
(lipo-structure ou greffe adipocytaire)

définition : le vieillissement du visage est toujours représenté par une perte des volumes (sourcils, squelettisation des paupières supérieures, cernes creux, pommettes, tempes, sillons naso-géniens, plis d’amertumes, joues, ovale du visage). Le lipofilling consiste en une ré-injection de la propre graisse du, ou de la patient(e).

technique : le prélèvement est réalisé par une lipo-aspiration sur la face interne des genoux, par le biais d’une incision de 1 à 2 mm. Une fois cette graisse prélevée, elle est ensuite purifiée par centrifugation. Plusieurs phases seront ainsi dissociée, et seule la phase graisseuse sera conservée. Celle-ci sera ensuite mélangée avec du plasma riche en plaquettes (PRP) puis diluée avec l’eau PPI (afin d’éviter tout amas pouvant aboutir à des irrégularités), avant d’être ré-injectée dans toutes les zones à traiter.

anesthésie : locale potentialisée (Neurolepanalgésie)
durée d’intervention : entre 30 et 45 minutes
hospitalisation : ambulatoire (quelques heures)
désocialisation : 1 à 2 jours

tarif : approximativement 2100 €

conseil du Dr Ferron : le lipofilling est devenu aujourd’hui quasiment indispensable dans toutes les procédures chirurgicales en matière de réhabilitation esthétique du regard.

 



Lifting malaire concentrique
(lifting centro-facial)

définition : le vieillissement du tiers moyen de la face est caractérisé par une chute verticale de la région méso-faciale (région située entre la tête et la queue du sourcil). Cet aspect est associé à la squelettisation du pourtour des yeux et un affaissement de la pommette. L’ensemble de ces phénomènes contribue à un allongement de la paupière inférieure avec apparition du sillon palpébro-jugal et du sillon naso-génien.

Vignette_Lifting_Malaire

technique : Lifting malaire concentrique.
L’incision est réalisée au ras des cils (identique à celle réalisée dans la blépharoplastie inférieure cutanée). Puis en glissant sous le muscle orbiculaire (muscle des paupières), on aborde le plancher de l’orbite afin de décoller l’ensemble de la pommette au contact de l’os. On obtient ainsi une remontée de la pommette dans sa globalité, ainsi que de la partie haute du sillon naso-génien. Cette technique est systématiquement associée à un lipofilling. Enfin, comme toute procédure chirurgicale, celle-ci est très souvent complétée, en fin d’intervention, par un relissage de la peau (peeling chimique au TCA, ou au laser co2 fractionné).

anesthésie : locale potentialisée (Neurolepanalgesie)
durée de l’intervention : plus de 2 heures
hospitalisation : ambulatoire (quelques heures)
désocialisation : habituellement 15 jours

tarif : entre 4000 et 4500 €

conseil du Dr Ferron : La jeunesse du regard inférieur réside dans la plénitude des paupières inférieures. De ce fait, le  lifting malaire associé à un lipofilling est la seule technique permettant de diminuer, voire de faire disparaître le sillon palpébro-jugal et de traiter de surcroît l’ensemble du tiers moyen du visage.

 



Blépharoplastie supérieure

définition : le vieillissement du regard est marqué par la chute des sourcils, et par la disparition progressive du pli naturel de la paupière supérieure. Le traitement chirurgical consiste à retirer cet excès de peau et de graisse présent au niveau des paupières supérieures. La cicatrice est parfaitement dissimulée dans le pli naturel. Dans certains cas, il est impératif de repositionner le sourcil, et de restaurer les volumes perdus par une ré-injection de graisse (Lipofilling).

technique : une incision à la radio-fréquence chirurgicale est réalisée dans le pli naturel de la paupière supérieure. L’excès de peau et de graisse est ensuite retiré par un Laser CO2. Ce type d’instrument permet de réaliser des incision d’une extrême finesse en limitant au maximum les saignements, et en minimisant donc les suites opératoires (moins d’hématomes, moins de cicatrices résiduelles). Enfin, comme toute procédure chirurgicale, la blépharoplastie supérieure est très souvent complétée, en fin d’intervention, par un relissage de la peau (peeling chimique au TCA, ou au laser co2 fractionné).

anesthésie : locale potentialisée (Neurolepanalgésie)
durée d’intervention : entre 30 et 45 minutes
durée d’hospitalisation : ambulatoire (quelques heures)
désocialisation : habituellement 5 jours

tarif : entre 2000 et 2800 €

conseil du Dr Ferron : «Les sourcils sont l’ombrelle du regard» (Malcom de Chazal). La joliesse du regard supérieur réside dans la bonne position du sourcil et dans la plénitude de la paupière supérieure. Le but d’une chirurgie esthétique des paupières supérieures reste donc de révéler les sourcils et le pli de la paupière. Dans certains cas, le sourcil nécessitera un traitement spécifique (Chirurgie, Greffe de sourcils, maquillage, voire tatouage).

 

 



Blépharoplastie inférieure

définition : le vieillissement du regard inférieur est marqué par un allongement de la paupière inférieure. Il faut distinguer 4 cas cliniques : > Cas clinique N°1 : Poches sous orbitaires isolées, sans cernes creux, sans excès de peau. > Cas clinique N°2 : Poches sous orbitaires + cernes creux, sans excès de peau. > Cas clinique N°3 : Poches+ cernes creux + excès de peau. > Cas clinique N°4 : Cernes creux isolés.

cas clinique #1 : Blépharoplastie trans-conjonctivale : La chirurgie consiste alors à retirer les poches par voie « interne ». L’incision est réalisée à l’intérieur de la paupière inférieure. Cette technique permet de s’affranchir totalement du risque de cicatrice inesthétique, et surtout du risque d’œil rond, ou d’ectropion. cas clinique #2 : Blépharoplastie trans-conjonctivale + lipofilling : Cette même procédure dite trans-conjonctivale est associée à une ré-injection de la propre graisse du, ou de la, patient(e). Cette graisse est alors prélevée à la face interne du genou pour être ré-injectée ensuite au niveau des cernes, et souvent, à la demande du, ou de la, patient(e), dans les autres pertes de volume du visage (vallées des larmes, pommettes, sillons naso-géniens, plis d’amertume, ovale du visage). cas clinique #3 : Blépharoplastie cutanée + lipofilling : La technique consiste à réaliser une incision au ras des cils afin de « redraper » la peau . Dans ce cas, il est impératif de réaliser une remise en tension de l’angle externe de la paupière inférieure afin de prévenir tout risque d’œil rond, voire d’ectropion. C’est ce que l’on appelle une canthoplastie, ou une canthopexie. cas clinique #4 : Lipofilling seul. Enfin, comme toute procédure chirurgicale, la blépharoplastie inférieure est très souvent complétée, en fin d’intervention, par un relissage de la peau (peeling chimique au TCA, ou au laser co2 fractionné).

anesthésie : locale potentialisée (Neurolepanalgésie).
durée d’intervention : entre 1H et 2H30 selon la technique employée.
durée d’hospitalisation : ambulatoire (quelques heures).
désocialisation : entre 5 et 15 jours selon la technique employée.

tarif : entre 3000 et 3700 €

conseil du Dr Ferron : sur le plan esthétique, il est souvent plus intéressant de réaliser une blépharoplastie des paupières supérieures et inférieures (blépharoplastie des 4 paupières) dans le même temps opératoire.

 

 

portrait_anesthesie_ok

Docteur Grégory Destruhaut

Présentation :
Le Docteur Grégory DESTRUHAUT, Anesthésiste Réanimateur, a suivi sa formation d’interne et de chef de clinique au CHU de Rouen, avant de s’installer à Bordeaux.
Rapidement dans son cursus, il a développé un intérêt particulier pour l’Anesthésie Loco Régionale (ALR) : péridurale, rachianesthésie puis Anesthésie Locorégionale périphérique (concernant les membres supérieurs et inférieurs) et enfin de la face.
L’anesthésie Loco Régionale consiste à injecter un anesthésique local au contact des nerfs intéressant les zones à opérer. Ainsi l’anesthésie est bien plus profonde et prolongée qu’une anesthésie locale n’intéressant que les tissus mous infiltrés.  Cette technique permet de s’affranchir en grande partie des comorbidités éventuelles des patients et de ne pas modifier (ou peu) les traitements en cours. La réhabilitation post opératoire n’en est que simplifiée permettant un retour à domicile simple et rapide.

Parcours :
Ancien interne des Hôpitaux de Rouen
Ancien Assistant des Hôpitaux de Rouen
Ancien Chef de Clinique à la Faculté de Rouen
Membre de la SFAR (Société Francaise d’Anesthésie Réanimation)
Membre de l’ESRA (European Society of Regional Anaesthesia)

Spécialiste en anesthésie pour :
– Chirurgie des paupières, des voies lacrymales et de l’orbite (Oculoplastie)
– Chirurgie esthétique du Regard et de la Face
– Chirurgie Orthopédique
– Chirurgie Ophtalmologique
– Chirurgie Pédiatrique

BLÉPHAROPLASTIE SUPÉRIEURE :
Type d’anesthésie : Neuroleptanalgésie + anesthésie locale
Technique : une légère sédation intra veineuse d’environ deux minutes est prodiguée afin de réaliser les injections nécessaires à l’anesthésie des paupières supérieures. Pendant ce temps-là vous respirez normalement (pas d’intubation), vous êtes seulement inconscient, vous n’en garderez donc aucun souvenir, ni sensation.

BLÉPHAROPLASTIE INFÉRIEURE ET LIFTING MALAIRE :
Type d’anesthésie : Anesthésie Locorégionale (ALR) + sédation
Technique : une légère sédation intra veineuse d’environ deux minutes est prodiguée afin de réaliser les injections nécessaires à l’anesthésie des paupières inférieures.
Vous n’en garderez donc aucun souvenir, ni sensation.
La chirurgie se réalise chez un patient éveillé.
Vous n’avez aucune sensation douloureuse, la moitié de votre visage étant anesthésié. De plus vous ne voyez pas la chirurgie, un œil étant caché et l’autre protégé pendant la chirurgie

BLÉPHAROPLASTIE 4 PAUPIÈRES :
Type d’anesthésie : Anesthésie Locorégionale (ALR) + sédation
Technique : une légère sédation intra veineuse d’environ deux minutes est prodiguée afin de réaliser les injections nécessaires à l’anesthésie des paupières supérieures et inférieures.
Vous n’en garderez donc aucun souvenir, ni sensation.
Vous récupérez une conscience normale à la fin de la chirurgie des paupières supérieures : cela permet à votre visage d’être tonique et donc au plus proche du résultat final attendu.
La chirurgie se réalise éveillé. Vous n’avez aucune sensation douloureuse et vous ne voyez rien, un œil étant caché, l’autre protégé.

LIPOTRUCTURE (OU LIPOFILLING, OU RÉ-INJECTION DE GRAISSE AUTOLOGUE) DU VISAGE :
Type d’anesthésie : Neuroleptanalgésie
Technique : une légère sédation intra veineuse est prodiguée afin de réaliser le prélèvement ainsi que les injections.
Pendant ce temps-là vous respirez normalement (pas d’intubation), vous êtes seulement inconscient, vous n’en garderez donc aucun souvenir, ni sensation.